Skip to main content
Tag

paris

[Offre d’emploi] Reporters d’Espoirs recrute Responsable actions et communication (CDI, printemps ou été 2024)

By HomeNo Comments

 

VOTRE MISSION

Reporters d’Espoirs recrute une personne polyvalente qui saura intervenir de manière transversale sur l’ensemble de son programme d’actions, en CDI, et à plein temps.

Au sein d’une équipe de 5 personnes, vous travaillez en étroite collaboration avec le directeur général de l’organisation. La taille réduite de la structure et la multiplicité des actions (un Prix, une Revue papier, un Lab d’études et de recherche, une plateforme numérique) implique de votre part une grande polyvalence, un esprit entrepreneurial, une capacité réflexive et un caractère très opérationnel. 

Le poste recouvre trois dimensions :

Gestion de projet :

Vous intervenez sur un écosystème d’actions pour les organiser, les faire avancer, et les faire connaitre. Notamment :

  • Vous coordonnez le Prix Reporters d’Espoirs : définition des thématiques, organisation du jury, organisation événementielle, promotion des appels à candidature, partenariats avec des organisations-relais, réalisation de la présélection.
  • Vous organisez le Tour des Reporters d’Espoirs à la rencontre des journalistes et rédactions : prise de contact avec écoles de journalisme et rédactions, organisation, réalisation d‘interviews en vidéo.
  • Vous contribuez à l’organisation d’événements/ateliers/webinaires de taille modeste : recherche et coordination de prestataires, mise au point de programmes, sélection et recrutement d’intervenants.
  • Vous contribuez au positionnement et à la coordination des autres actions (Lab, Revue, Le Plus) en lien étroit avec le directeur et les collaborateurs dédiés.

Communication :

Votre polyvalence et votre maitrise d’outils techniques vous permettent d’intervenir aussi bien dans :

  • la définition et le suivi de la stratégie et du plan de communication ;
  • la conception/réalisation de supports de communication (plaquette, présentations) ;
  • la rédaction de newsletters, courts articles, argumentaires, synthèses et bilans des actions ;
  • la réalisation (tournage, montage, habillage) d’une interview en vidéo ;
  • le suivi du travail de la Social media manager ;
  • la mise à jour du site internet (WordPress)
  • l’animation d’un webinaire.

Ceci afin de promouvoir les actions de Reporters d’Espoirs essentiellement auprès de l’écosystème médiatique.

Relationnel :

Votre capacité à vous approprier les actions et le discours de l’association vous permettra de la représenter à l’extérieur (ateliers, et à terme dans des conférences et événements) et auprès de professionnels des médias (journalistes, étudiants).


VOTRE PROFIL

Vous avez déjà développé les expertises et compétences suivantes :

  • 4 ans d’expérience professionnelle minimum après la fin de vos études ;
  • Gestion de projet : vous savez vous organiser, planifier des actions et les faire avancer ;
  • Qualités rédactionnelles : votre écriture et votre orthographe en langue française sont irréprochables ; vous avez un esprit d’analyse et de synthèse ;
  • Forte appétence pour le secteur de l’information et des médias ;
  • Intérêt pour les sujets de développement durable et en particulier d’environnement ;
  • Technique : capacité à maitriser les logiciels permettant la réalisation des missions citées précédemment (Adobe InDesign, Photoshop, Première ; WordPress, emailing ; Suite Office)… ou à apprendre !
  • Capacité à encadrer deux stagiaires et alternants auxquels vous pourrez déléguer certains aspects de vos missions, ainsi que des prestataires.

Et vous vous reconnaissez dans les qualités suivantes :

  • Polyvalence ;
  • Sens de l’organisation ;
  • Autonomie sur les missions qui vous sont confiées ;
  • Qualités relationnelles vous permettant d’interagir au sein d’une petite équipe au quotidien, dans une ambiance à la fois sympathique et concentrée, et avec les différents publics de l’association – que ce soit par écrit, par téléphone ou de visu- : consultants, stagiaires, bénévoles, journalistes…
  • Envie de contribuer à faire progresser une cause associative et son impact positif sur les médias et la société.

NOUS

Reporters d’Espoirs, « pour une info et des médias qui donnent envie d’agir ». Nous agissons depuis 19 ans pour que l’information et les médias diffusent l’envie d’agir dans la société.

Concrètement :
– nous identifions et contribuons à la visibilité médiatique (veille) des initiatives qui ont un impact positif sur : la vie des gens, le lien social, l’environnement, l’économie
– nous rassemblons les médias à l’occasion d’événements physiques et médiatiques (La France des solutions : 20 millions de citoyens touchés avec 50 partenaires médias)
– nous sensibilisons les journalistes et étudiants à la pratique du « journalisme de solutions » appliqué à des questions d’intérêt général (le climat, l’innovation sociale…)
– nous créons des outils pédagogiques et numériques pour analyser l’impact des médias et pour accroitre leur portée (Le Lab, Le Plus)
– nous mettons à l’honneur jeunes, journalistes, et innovateurs des médias (Les Prix)
– nous publions une revue papier diffusée dans 600 libraires, 80 Relay, et par abonnement.

Notre équipe et notre gouvernance comprennent des journalistes, professionnels des médias et de la tech, dirigeants de médias, communicants, gestionnaires de projets, leveurs de fonds.


OU, QUAND, COMMENT ?

Lieu : Paris 1er arrondissement (Opéra / Palais Royal).
Type de contrat : CDI plein temps.
Télétravail le vendredi.
Début souhaité : printemps ou été 2024.
Salaire : 35 000 à 40 000 € bruts/an, selon profil et expérience.

Vous voulez mettre votre esprit d’initiative, enthousiasme et rigueur au service de ce projet inspirant et impactant positivement la société ? Rejoignez-nous.

Étape 1 : Transmettez-nous votre CV et vos motivations sur recrutement@reportersdespoirs.org
Étape 2 : Entretien avec la responsable des relations humaines
Étape 3 : Entretien avec le directeur général

JEUDI 1ER JUILLET 2021 . INSCRIVEZ-VOUS A LA SOIRÉE DES MÉDIAS DE SOLUTIONS & DU PRIX REPORTERS D’ESPOIRS !

By L'actu de Reporters d'Espoirs, L'actu des médias, Les articlesNo Comments

Ce jeudi, Reporters d’Espoirs organise la « Soirée des médias de solutions » à l’occasion du dévoilement des lauréats du Prix Reporters d’Espoirs, 11e édition. Un événement physique, au Cinéma Majestic Passy (18 rue de Passy 75016 Paris), à 18h30. Pour bénéficier des quelques places encore disponibles, inscrivez-vous ici.

Au programme :

18h30 Accueil & networking

19h Début de la soirée, animée par la journaliste Raphaëlle Duchemin (RMC, FranceInfo, Europe 1…), et avec les membres du jury

Dévoilement des lauréats des Prix du reportage Presse écrite & Radio

[Focus] Médias&Climat : comment mobiliser de manière constructive ? 

Découverte des lauréats du Prix du reportage TV
Découverte des lauréats du Prix de l’engagement (nouveauté 2021)

[Débat] Quelle raison d’être pour les médias ?
Alors que l’on somme les entreprises de se doter d’une mission, d’une raison d’être, pour preuve de leur apport au bien commun, quelle transposition aux entreprises de presse ?

Découverte des lauréats du Prix de l’innovation

[Débat] Donner à voir une Europe des solutions : quel rôle pour les médias ?

Avec les jeunes lauréats du Prix européen du jeune reporter (nouveauté 2021). Pitchs & discussion avec les correspondants français de médias européens.

Cocktail


RDV JEUDI 1ER JUILLET 2021 POUR LA GRANDE SOIRÉE DES MÉDIAS DE SOLUTIONS DE REPORTERS D’ESPOIRS

By L'actu de Reporters d'Espoirs, L'actu des médias, Les articlesNo Comments

Parce qu’il est grand temps de nous retrouver, Reporters d’Espoirs invite la communauté journalistique, des innovateurs et (futurs) professionnels des médias, à une soirée jeudi 1er juillet à Paris.

Les lauréats des prix Reporters d’Espoirs et du jeune reporter européen seront dévoilés lors de cette Grande soirée des médias de solutions.


#Nous avons rencontré des gens formidables – épisode 1, Paris-Mulhouse

By FDS en régions, FRSOL, SociétéNo Comments

Mères et maires associés pour la fraternité

Notre pays regorge de femmes et d’hommes de bonne volonté, héros humbles qui œuvrent à trouver des remèdes aux maux de notre société. Deux occasions nous ont été données cette semaine de le constater une fois de plus, à Paris au contact de mères dévouées, comme en Alsace à la rencontre de maires de petites villes très actifs.

*

Quand les mères s’en mêlent…Ça marche ! 

A l’occasion du 25e anniversaire de sa présence en France, l’ONG Make Mothers Matter nous conviait mardi dernier à Paris à rencontrer 25 femmes engagées.
Ici à Argenteuil, là à Sevran ou à Versailles, elles ont beau être culturellement, économiquement, socialement, très différentes, nous rencontrons des mères –mères de banlieues, mères de milieux favorisés- qui se reconnaissent une même vocation d’œuvrer à la paix, au progrès social et économique. Marie-Louise Lescanne, costume traditionnel et volonté de fer, nous expose comment à travers le soutien scolaire aux enfants et l’apprentissage de la langue française à leurs parents, elle crée du lien sur la dalle d’Argenteuil (habituellement médiatisée lors de visites mouvementées de candidats en campagne présidentielle).
Invitée d’honneur, Latifa Ibn Ziaten raconte comment l’assassinat de son fils militaire par un terroriste, l’a amenée à redoubler d’engagement pour lutter contre la radicalisation et redonner des perspectives à une jeunesse délaissée.
Bien d’autres témoignages fusent, de femmes redoublant d’effort et d’inventivité pour mieux articuler vie privée et vie professionnelle (Happy Men Share More), soutenir l’autorité parentale (Conjugue), pacifier la relation parents-profs (Parents Professeurs Ensemble), prévenir l’obésité infantile (Vivons en forme) ou encore favoriser l’entraide des parents d’enfants handicapés (Cœur de maman).
 *

Sur les routes de France…
A la rencontre de deux maires
qui font bouger l’Alsace

Vendredi, cheminant sur les routes du massif des Vosges, nous approchons la banlieue de Mulhouse pour rencontrer Jo Spiegel, maire de Kingersheim.
Sur cette commune de 13 000 habitants, Jo Spiegel, prof de sport à la retraite donne corps à la « démocratie-construction ». Ici, le « grand débat » est permanent depuis plus de vingt ans ! Les conseils participatifs comptent 40% de citoyens tirés au sort, qui sont co-acteurs des décisions – qu’il s’agisse des rythmes scolaires, du plan local d’urbanisme ou de la création d’un écoquartier. La démocratie est sans doute plus vive ici qu’ailleurs « où l’on se contente de mettre un bulletin dans une urne tous les cinq ans ». Le maire -qui est systématiquement réélu dès le premier tour depuis 1989- ne crie pas victoire pour autant : l’implication des citoyens demeure faible. C’est pourtant la condition nécessaire, nous dit-il, pour résorber la cassure entre « les gens là-haut tout seul » et « les citoyens y’a qu’à faut qu’on » qui alimente le populisme. S’il ne se représente pas aux municipales de 2020, Jo Spiegel compte bien continuer en revanche à se faire porte-voix du renouveau démocratique en France.
*
En échangeant avec Jo Spiegel, nous nous souvenons qu’à quelques encablures de là se trouve le village d’Ungersheim, exemplaire par la politique de transition écologique menée par Jean-Claude Mensch.
Nous n’avons pas rendez-vous, pourtant Jean-Claude Mensch nous retiendra près de trois heures, partageant avec enthousiasme les moult actions qui font sens et impact à l’échelle de la commune de 2400 habitants. Consommation liée à l’éclairage public réduite de 40 % ; abandon en cours des pesticides et engrais chimiques ; ramassage scolaire à cheval ; monnaie locale ; exploitation maraichère confiée à des personnes en insertion qui fournissent en circuit-court la cantine de l’école… D’ici deux ans, le photovoltaïque aura offert au village son autonomie en électricité.
Si les obstacles ne manquent pas, la passion demeure et vaut à la commune de nombreuses marques d’intérêt.
Un élan particulièrement constructif habiterait-il les maires du Haut-Rhin ? Nous repartons -après avoir trinqué avec le maire à la Fraternité- avec la confiance de ceux qui ont la chance de rencontrer des élus qui font honneur à notre pays.
Ils se réuniront le 26 avril à Kingersheim pour faire le point sur leurs actions et examiner comment aller plus loin dans la transition écologique et démocratique.
G.V.

 

 

« Regards sur demain »

By Agenda, Les articlesNo Comments

Dans « Regards sur demain » des personnalités confient à Caroline Munoz leur vision du Grand Paris et imaginent l’avenir de leur activité.

Reporters d’Espoirs figure également parmi les différents intervenants.

Cette nouvelle édition réalisée  à l’occasion du bicentenaire de la Caisse d’Epargne Île-de-France sera diffusée:
– Mardi 22 mai à 20h10
– Mercredi 23 mai à 17h45
– Jeudi 24 mai à 21h20
– Vendredi 25 mai à 15h25
– Dimanche 27 mai à 20h20

L’émission sera ensuite disponible, en replay sur demain.fr.

evpa

3/11/2016 : Reporters d’Espoirs intervient à la Conférence de l’EVPA – European Venture Philanthropy Association

By Agenda, Les articlesNo Comments

Reporters d’Espoirs est convié à intervenir à la 12e conférence annuelle de l’EVPA (European Venture Philanthropy Association) à Paris le 3 novembre 2016 à 14h.

Myriam Crété-O’Carroll, ambassadrice de Reporters d’Espoirs au Royaume Uni, interviendra aux côtés de représentants de médias, et de philanthropes, sur le thème « Deploying VP Tools and Strategies to Strengthen Media ». Un débat animé par Peter Preston, co-directeur de la Guardian Foundation.

A propos du débat

« Moving beyond Boundaries », c’est le thème de cette conférence qui s’intéresse à comment construire et renforcer les dynamiques de la Venture Philanthropy et de l’investissement social. Elle abordera notamment les nouvelles formes de financements innovants et de mesure d’impact.

Programme & informations

http://evpa.eu.com/annual-conference-2016/programme/

4ème édition du Salon Des Solidarités

By L'actu de Reporters d'EspoirsNo Comments

Les objectifs du Salon des Solidarités

Depuis 4 ans maintenant, le Salon des Solidarités permet de :

  1. Informer et sensibiliser le grand public sur les problématiques de la solidarité.
  2. Favoriser la rencontre, l’échange et faire émerger des partenariats entre les différents acteurs de la solidarité.
  3. Susciter l’engagement du public et offrir des solutions concrètes pour répondre aux volontés d’engagement de chacun.

L’édition 2012 du Salon des Solidarités

La 4ème édition du Salon  Des Solidarités se tiendra les 1, 2 et 3 juin 2012 à Paris – Porte de Versailles.

Le salon propose 3 pôles d’exposition :

  • Pôle Projets : les ONG et les acteurs de la coopération qui mènent des actions de terrain dans les pays en développement.
  • Pôle Ressources : les structures à but non lucratif qui interviennent en appui aux projets de solidarité.
  • Pôle Prestataires : des entreprises ayant des produits ou des services spécifiquement adaptés aux acteurs de la solidarité internationale.

Le Salon des Solidarités, ce sont aussi des espaces spécifiques pour chaque public :

  • Espace recrutement pour les personnes désirant s’engager dans la solidarité.
  • Espace orientation et formation pour les étudiants.
  • Espace pro pour permettre aux professionnels de se rencontrer et d’échanger.
  • Espace presse pour accueillir et orienter les journalistes.

Enfin, le Salon des Solidarités propose aussi des conférences, des tables-rondes et de nombreuses animations.

Les nouveautés du 4ème Salon des Solidarités

Parmi les nouveaux dispositifs mis en place cette année, vous découvrirez :

  • Un espace innovation inédit regroupant toutes les dernières avancées technologiques du secteur de la solidarité internationale.
  • Des yourtes thématiques autour de sujets phares de la solidarité internationale comme l’innovation, l’engagement, les droits de l’homme et la paix.
  • Une carte de France solidaire des différents collectifs régionaux et thématiques en France.
  • Une matinée réservée aux professionnels avec des conférences spécifiques menées par des orateurs spécialistes du secteur de la solidarité.
  • Un petit déjeuner « Contact’Thé » réservé aux exposants pour leur permettre de se rencontrer, d’échanger et de mettre en place des partenariats.
  • La remise des Trophées de l’innovation.

Le Salon des Solidarités, en quelques chiffres :

  • 165 exposants, représentant des ONG menant des actions de terrain dans les pays en développement, des structures d’appui aux associations de solidarité internationale, des entreprises présentant des produits ou des services spécifiquement adaptés aux besoins des acteurs de la solidarité internationale.
  • 15.000 visiteurs, avec une augmentation constante du nombre de visiteurs, un public représentant toutes les tranches d’âge et venant rencontrer les acteurs de la solidarité internationale.
  • Une campagne de communication impactante : communiqués de presse envoyés à plus de 2.000 journalistes, affichage sur différents supports, présence sur les événements majeurs du domaine de la solidarité internationale (Convergence 2015, Aidex, Tour de France de l’Humanitaire…), référencement et visibilité importante sur internet et plus particulièrement sur les principaux réseaux sociaux, lettre d’information régulière envoyée à plus de 15.000 abonnés, invitations adressées aux professionnels…

Le Salon des Solidarités est aussi présent toute l’année sur Internet grâce à son site officiel : www.SalonDesSolidarites.org.