UN PROGRAMME, 4 ACTIONS 

Le mouvement des « entreprises à mission », qui se dotent d’une « raison d’être », au-delà de leur « politique RSE » bat son plein. Pour certaines il s’agit d’une nouvelle manière de communiquer sur leur apport à la société et leur responsabilité sociale ; pour d’autres il s’agit de manière plus ambitieuse d’adapter leurs pratiques, produits, services, aux nouvelles demandes de la société, aux exigences du changement climatique, voire à la répartition de la valeur.  Elles affirment ainsi vouloir concilier performance économique et impact social.

Un secteur de l’économie plus silencieux revendique ces pratiques depuis plus d’un siècle, pèse 6% du PIB et 14% de l’emploi salarié privé en France : l’économie dite « sociale et solidaire ».

#1L’ÉTUDE

#2LEMOOC

#3LE TOUR

#4LE PRIX

Une étude, pour observer comment les médias traitent de l’ESS – qui a été présentée le 10 octobre 2022 !
L'étude qualitative synthétisée
Un MOOC/support en ligne, pour répondre aux questions que se posent les journalistes et pour partager avec leurs pairs leurs bonnes pratiques.
Le MOOC sur Coursera
Ces travaux seront partagés à l’occasion du Tour des Reporters d’Espoirs tout au long de l’année dans plusieurs villes de France.
Le Prix Reporters d’Espoirs de l’innovation sociale, pour mettre à l’honneur des reportages et productions journalistiques
Découvrir le reportage lauréat

UN TOUR D’HORIZON DE L’ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

Le questionnement sur l’apport des entreprises à la société amène Reporters d’Espoirs à s’intéresser particulièrement à ce secteur. Quels exemples concrets d’initiatives, actions, entreprises, témoignent de l’apport de leur activité à la société ? Comment les journalistes traitent-ils de cette partie de l’économie et quelles bonnes pratiques ont-ils à partager avec leurs consœurs et confrères ?
  • Comment cette ESS est-elle appréhendée par les journalistes ?
  • Que savons-nous des réalités économiques de l’ESS, dans quels secteurs interviennent les associations, coopératives ou encore entreprises sociales ?
  • A quoi servent les fondations et en quoi les mutuelles sont-elles différentes des assurances ?  
  • Quelles réponses originales apportent-elles aux problèmes qui intéressent les Français – création d’emploi, réindustrialisation, souveraineté énergétique, système de soin et de santé, participation à la vie démocratique… ? 
  • En quoi l’ESS inspire-t-elle l’économie dans son ensemble ?
  • Dans quelle mesure peut-on parler d’économie à « impact positif » sur la société ?
Dans le cadre de ce travail, Reporters d’Espoirs bénéficie du mécénat d’AESIO mutuelle, deuxième acteur mutualiste de France spécialisé dans la protection des personnes.